ASICIAO, « un projet providentiel » au bénéfice de la formation d’ingénieurs à UCAO-UUT

Last modified: 
ven, 04/05/2019 - 14:41
ASICIAO, l'Union Européenne à UCAO-UUT

 

Une délégation de l’Union Européenne et des partenaires dans le projet ASICIAO étaient à l’UCAO-UUT pour rencontrer l’ensemble de la communauté universitaire.

L’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest au Togo (UCAO-UUT) a accueilli ce jeudi 4 avril une délégation de l’Union Européenne et des partenaires dans le cadre du projet ASICIAO (Appropriation des standards internationaux pour la structuration de formations d’ingénieurs en Afrique de l’ouest).

Ce projet « transformant », pour reprendre les termes de Timothée Toury, coordinateur du projet, objective d’accompagner la formation d’ingénieurs à l’UCAO-UUT vers une mise aux standards internationaux, par une logique d’appropriation et plutôt qu’une démarche de transfert, qui lui donne la latitude définir elle-même ses besoins, de façon à garantir une prise en main effective des processus de qualité. Par ricochet, d’entrainer les autres formations vers « l’excellence » selon Francis Barbey, président de l’UCAO-UUT.

Structuré en 3 phases, ce projet devrait permettre à l’UCAO-UUT, au-delà de la révision de programmes de formation, l’appropriation de nouvelles méthodes pédagogiques et l’adéquation entre le marché de l’emploi et les offres de formation, d’atteindre l’accréditation de la commission des titres d’ingénieurs française (CTI) et le label EUR-ACE.

Ce projet, aux enjeux tant pédagogique, qu’économique et institutionnels, et cofinancé par le programme Erasmus+ de l’Union Européenne, entrevoit des immersions dans les établissements européens pour le personnel universitaire.

Dans ce projet d’une durée de 3 ans, 4 établissements européens accompagneront 6 établissements du Togo et du Sénégal. Il s’agit de l’université de technologie de Troyes (porteur du projet), l’université catholique de Louvain, l’institut polytechnique de Grenoble et Technical university Sofia (Bulgarie) d’un côté. Et de l’autre : l’Université catholique de l’Afrique de l’ouest au Togo (UCAO-UUT), l’INSE (Togo), le CIB-INTA, l’Université Gaston Berger au Sénégal, l’école polytechnique de Thiès (Sénégal), et l’université virtuelle du Sénégal. Ainsi que des partenaires dont les ministères de l’enseignement supérieur du Togo et du Sénégal, et la fédération des chambres de commerce et d’industries d’Afrique de l’ouest.

Pour plus d’informations sur le projet consulter le lien https://www.asiciao.eu/

 

        

        

 

                Plus d’images dans la galerie...

 

Share